lundi , 10 décembre 2018
Home / Kit imprimantes 3d / Test Creality Ender3 imprimante 3d

Test Creality Ender3 imprimante 3d

Test Creality Ender3

Test Creality Ender3 : Après m’être amusé longuement avec la CR10 de chez Creality, je voulais tester une autre imprimante de chez eux. Eventuellement un modèle plus petit pour pouvoir la caser chez moi. Je me suis tout naturellement tourné vers le Ender3. Pour la commander je suis passé par un revendeur Européen qui est partenaire avec Creality. Je commande déjà mes filaments chez eux. 3donline.be le nouvel acteur du secteur des revendeurs d’imprimantes 3d et de filament qui monte en flèche.

Donc j’ai commandé chez eux. Quatre jours après l’imprimante était chez moi. Super pour la livraison 🙂

Test Creality Ender3

Donc me voilà avec mon petit carton de la Ender3 :

Effectivement, le volume du carton est divisé par 2 par rapport à une CR10. A l’intérieur du carton, une fois ouvert c’est super bien protégé. Je sors toutes les pièces et les vis. Premier point positif, tous les sachets de vis ont une étiquette avec leur nom. Ensuite une petite notice en quelques étapes. Je me dis: « oula, ça va être léger ». Mais bon, je commence le montage. Aucune difficulté particulière, tout est quasiment pré-assemblé. Dans le pack ont trouve tout un jeu de clés allen et des clés plates. Il y a également une pince coupante et des pièces de rechange, notamment une buse en plus. On trouve le nécessaire pour nettoyer les buses.

Test Creality Ender3

Bon, au bout d’une trentaine de minutes la Ender 3 est montée. Hum…. Cela me parait trop simple. Allez j’allume et je règle le plateau (oui au fait, le plateau est chauffant). Je retrouve les grosses molettes que l’on a pu voir sur thingiverse pour les ajouter à la CR10. On trouve également le cache câble d’origine à l’arrière du plateau. Voilà plateau réglé, vite fait. Je mets la carte SD fournie avec et fouine pour trouver un fichier à imprimer. Hop, je lance l’impression. Le plateau ne chauffe pas. Il est équipé avec un genre de Builtak. Et ben devinez quoi ? Le print se déroule parfaitement et ça accroche super bien.

Donc pour résumer je me retrouve avec une imprimante fonctionnelle en environ 30 minutes avec d’origine :

  • Plateau chauffant
  • Ecran LCD
  • Builtak
  • Tiges trapézoïdales
  • Tous les outils nécessaires
  • Un outil pour décoller les pièces
  • Une surface d’impression de 220x220x250
  • Une carte SD et une clé USB
  • Un petit peu de filament
  • Des pièces de rechanges (style une buse, des vis,…)
  • Structure en aluminium

Prix de la Ender3 : 199€ !!

Et le plus beau ? Un SAV avec une équipe sympathique qui répond même quand on a acheté une DiscoEasy ailleurs… Alors si vous voulez faire fonctionner une boîte qui en veut c’est par ici 3DONLINE.BE

Test Creality Ender3

Un Constat

Sans vouloir comparer mais quand même, je pense à Dagoma qui propose des modèles à 299€ (la discoeasy) avec lesquels il faut compter au moins 4 heures pour assembler leur machine et qui en finalité n’imprime pas. Ou alors si mais il faut passer soit par la case Thingiverse soit avoir fait des études d’ingénierie mécanique.

Merci à ceux qui ont sorti des pièces gratuitement et qui ont contribué à faire fonctionner cette machine. Car il faut être clair, d’origine rien ne fonctionne. Alors la censure c’est fait un plaisir d’effacer les commentaires sur Facebook qui pouvaient déranger.

Mais c’est un fait, la semaine dernière je vois passer un addon de Dagoma à 90€ pour 2 tiges trapézoïdales, 2 moteurs et 2 bouts de plastique ! Tout le monde se plaint du SAV et rien ne bouge.

Je ne parlerai pas de la Neva ou de la Neva Magis censée être plug and play ….

Alors si vous me lisez Dagoma, changez de direction et prenez soin de vos clients et arrêtez les addons

A propos de Marc

Passionné d'informatique et travaillant dans le référencement de site web, j'ai également une passion pour l'impression 3d

Découvrir aussi

Kit imprimante 3d TiZYX k25

Kit imprimante 3d TiZYX k25

Kit imprimante 3d TiZYX k25 Kit imprimante 3d TiZYX k25 : Cela fait un moment …

3 comments

  1. je confirme, tout ce qui a été dit, c’est un vrai charme cette imprimante et 3donline, une boutique, très sérieuse et une équipe, très sympathique et pas avare de conseil

  2. christian nicot

    Le commentaire sur DAGOMA est un véritable scandale. Il est parfaitement faux que la discoeasy ne fonctionne pas sans passer par la case Thingiverse. C’est la premiere imprimante 3d que j’ai acheter et après 4 heures de montage et 10 minutes de réglages elle a parfaitement fonctionné. Allez voir sur le facebook dagoma niack les commentaires des utilisateurs et vous vous ferez votre propre opinion. Elle n’est pas parfaite certe mais fait correctement le taf qu’on lui demande. l’auteur de cet article doit etre un aigri pour sortir de telles contre vérités.
    Trouver un sav qui comme dagoma fait des facebook lives pour répondre a ces clients !!!!.
    J’ai aussi une CR10 et autant de problemes d’offset avec la machine d’origine que sur la dagoma et demande autant de modification. Allez voir sur thinggiverse et vous le constaterez par vous même.

    • L auteur de cet article c est moi.
      Je ne suis pas aigri. J ai des imprimantes 3d depuis longtemps. J ai dû en avoir plus de 20. Mais vous constatez que j ai approuvé votre commentaire, je ne l ai pas censuré. Vous n êtes pas d accord avec moi et je peux le comprendre. Après je n ai rien dit de mal. Nous sommes en démocratie. Moi aussi j ai fait fonctionner les disco et les 2.
      Maintenant je ne suis pas d accord avec la nouvelle politique de Dagoma. Et pour le Sav de Dagoma je n ai rien inventé. Seulement les posts des personnes qui ont osé se plaindre sur Facebook du Sav ont tout simplement été supprimés …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.